Camélia Jordana répond à ses détracteurs dans une lettre ouverte - Vonjour