Christophe Dominici s’était déjà confié sur ses troubles dépressifs dans le passé - Vonjour