Pour le PDG de Moderna, le coronavirus ne disparaîtra jamais - Vonjour