Un centre de recherche en France fait face à de graves accusations après la fuite d'une vidéo - Vonjour