Un médecin avoue se sentir seul et vulnérable pendant cette période de confinement - Vonjour