Un père qui a tatoué plus de 98% de son corps a déclaré : «Être normal est une maladie» - Vonjour